Ille-et-Vilaine | Rénovation

Jouanny Architecte Rénovation "La Métairie". Ille-et-Vilaine

> Lieu : “Métairie 19ème” – Ille-et-Vilaine (35)

> Année : 2012

> Mission : Complète

> Programme : Rénovation d’une ancienne métairie

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 210 m²

> Coût des travaux : N.C.

La rénovation de cette métairie attenante au château, une ferme modèle construite au 19ème siècle a nécessité une attention particulière pour respecter le bâti ancien tout en en faisant une maison moderne, claire et fonctionnelle.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

À partir d’un relevé précis de l’état initial, nous essayons dès les premières propositions dessinées de conserver au maximum les ouvertures déjà présentes (pour des raisons de gestion des coûts et rationalisation constructive), et de mettre en valeur les éléments de patrimoine à préserver.

Dans le cas présent, mis à part un percement créée dans le pignon ouest, ouvrage parfaitement identique à ceux pré existants, aucune modification de l’aspect extérieur n’a été envisagée, au vu du caractère patrimonial incontestable du bâtiment.

Le projet a donc consisté à adapter le programme dans l’espace intérieur contraint, en visant à créer un minimum de circulation type couloir et exploiter au mieux des volumes très hauts et de la double orientation traversante nord sud.

Ce corps de ferme étant en partie habité, nous avons eu une attention particulière au sujet de l’isolation. Le plancher chauffant basse température du rez-de-chaussée est alimenté par une chaudière à copeaux de bois en auto suffisance sur l’exploitation.

Les cheminées et les murs de refends en pierre ont été conservés et rejointoyés, agrémentant avantageusement la cuisine et le séjour-salon. Malgré la volonté de conserver la pierre apparente sur l’ensemble du bâtiment dans le respect de cet élément du patrimoine local, la porosité des matériaux d’origine a nécessité la pose d’un enduit sable et chaud.

Bédée | Rénovation

Jouanny Architecte Rénovation "La Lande". Bédée

> Lieu : “La Lande” – Bédée (35)

> Année : 2014

> Mission : Complète

> Programme : Rénovation d’un ancien corps de ferme

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 280 m²

> Coût des travaux : N.C.

Le projet consiste en la rénovation d’un ancien corps de ferme en terre, situé dans le centre-bourg de Bédée, pour y créer une vaste habitation d’inspiration loft.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Les travaux ont consisté à l’agrandissement et la création d’ouvertures donnant sur les pièces de vie en façades Sud-ouest et Nord-ouest. Les volumétries du bâtiment ne subiront pas de transformations.

Il a été recherché un esprit grand loft pour profiter de la capacité des grands volumes intérieurs d’où l’importance de créer de grandes ouvertures séquencées en plusieurs vantaux pour apporter le maximum de clarté dans ces grands volumes. Pour donner d’avantage un esprit loft, un bureau sur mezzanine, desservi par un escalier dessiné par l’agence Jouanny, à été créé. Cet espace ouvert, délimité par un garde-corps métallique plonge par un grand vide sur tout le séjour. Les greniers conservés ont été dotés de velux sur la toiture en façade Nord est pour apporter d’avantage de luminosité.

Gévezé | Maison traditionnelle

Jouanny Architecte Maison traditionnelle "Coteaux de Claireville". Gévezé

> Lieu : “Les coteaux de Claireville” – Gévezé (35)

> Année : 2011

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’une maison individuelle

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 161 m²

> Coût des travaux : 374 K€ HT

Cette maison traditionnelle, se démarque par l’adjonction à un premier volume assez classique, d’un second volume résolument plus contemporain de par sa forme parallélépipédique sa colorimétrie.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Le projet se compose de deux volumes. Le premier est construit sur deux niveaux (rez-de-chaussée + combles) couvert par une toiture à deux pans. Le second est surmonté par une terrasse accessible s’imbriquant dans le premier volume par la façade sud-ouest.

Au rez-de-chaussée prennent place les pièces de vies, une chambre et un point sanitaire (salle de bain et WC) éclairés par des ouvertures créées sur les façades nord-ouest, sud-ouest et sud-est. Le garage est accessible depuis la façade sud-est devant l’enclave privative.

À l’étage s’organise le coin nuit, composé de quatre chambres, d’une mezzanine, d’une salle de bain et d’un WC. Les chambres sont éclairées par des fenêtres percées sur les pignons nord-ouest et sud-est, auxquelles s’ajoutent deux velux et une gerbière. La terrasse située côté jardin est accessible depuis la maison par une grande baie vitrée. Les murs du volume principal sont recouverts d’un enduit de teinte beige clair tandis que ceux du second volume comportant la terrasse sont couverts d’un enduit de teinte terre.

Parthenay de Bretagne | Maison traditionnelle

Jouanny Architecte Maison traditionnelle "La Croix Cormillé". Parthenay-de-Bretagne

> Lieu : “La croix Cormillé” – Parthenay de Bretagne (35)

> Année : 2012

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’une maison individuelle

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 152 m²

> Coût des travaux : N.C.

L’ensemble des constructions du lotissement étaient situées dans le périmètre d’un monument historique classé et donc soumises à l’approbation de l’Architecte des Bâtiments de France. Le challenge a donc été pour cette de maison traditionnelle de proposer une architecture alliant aspects plus classiques (toiture à deux pans couverte en ardoise sur la construction principale) et caractéristiques contemporaines (volumes secondaires couverts en zinc à faible pente, lucarnes droites en zinc également, multiplication de baies en aluminium de teinte foncée et intégration de panneaux solaires).

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Au rez-de-chaussée, seuls les espaces de vie (séjour, salon et cuisine) et de stockage (garage et arrière-cuisine) prennent place.  La façade sud est entièrement ouverte sur le jardin, les pièces de réception bénéficient ainsi d’un apport solaire passif qui, pénètrant à l’intérieur des pièces et absorbé par les murs, les planchers et les meubles est libéré sous forme de chaleur.

À l’étage légèrement en rampant, se trouvent 3 chambres, les pièces d’eau et une mezzanine qui distribue l’ensemble.

La Mézière | Rénovation

Jouanny Architecte Rénovation "La Loirie Marchand"

> Lieu : “La Loirie Marchand” – La Mézière (35)

> Année : 2015

> Mission : Complète

> Programme : Rénovation d’une longère en terre

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : Logement 1 124 m² / Logement 2 135 m²

> Coût des travaux : N.C.

Le programme consistait en la rénovation d’un ancien corps de ferme en terre de type “longère”, situé dans les environs de La Mézière, pour y réaliser deux logements de type 4 destinés à la location.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

e projet a été guidé par le souhait de rénover / transformer un premier logement dans la partie habitable initiale et d’en créer un second dans une partie des dépendances. Comme pour chaque projet de rénovation, suite à un travail de relevé précis sur place, nous sommes parti des existants  afin de composer avec l’esprit du bâti initial tout en assurant l’usage contemporain qu’il allait abriter.

Dès les premières esquisses, nous avons eu la volonté maximale de tirer profit des volumes et des ouvertures déjà présentes tout en préservant et mettant en valeur des éléments de patrimoine (murs en soubassement de pierre, encadrement de brique). Pour respecter le programme et donner un maximum de clarté à ces 2 logements, il a fallu percer ou agrandir des baies en façades, et en toiture, la pose de lucarnes et plusieurs châssis de toit encastrés a été nécessaire .

L’habitation existante qui a été réhabilitée était très grande, mal distribuée et sans isolation. Elle a été entièrement repensée, en particulier au rez-de-chaussée et est devenu un T4 en redonnant une partie de la surface au second logement. Le second logement créé dans une partie des dépendances, un T4 également, est plus spacieux au rez-de-chaussée, avec une chambre et une salle d’eau adaptées aux personnes à mobilité réduite (PMR) et possède 2 chambres, une salle d’eau et un petit bureau à l’étage. Des enduits traditionnels à la chaux ont redonné une cohérence à l’ensemble.