Melesse | Maison contemporaine

Jouanny Architecte Maison contemporaine "La Grande Cour"_1. Melesse

> Lieu : “La Grande Cour” – Melesse (35)

> Année : 2013

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’une maison individuelle

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 230 m²

> Coût des travaux : N.C.

Plusieurs volumes composent cette maison contemporaine. Un volume principal sur deux niveaux est encadré par des volumes plus bas qui seront traitées différemment par leurs toitures.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Le volume principal est couvert d’ardoises tandis que les autres sont en zinc à faible pente. L’ensemble des toitures débordera au droit des façades, créant ainsi un masque de protection solaire au Sud.

Deux teintes d’enduit (beige et gris) accentuent la distinction des volumes et créent une harmonie des teintes avec les menuiseries aluminium (gris anthracite) et les couvertures (zinc pré patiné et ardoise naturelle).

Sur le plan de l’organisation intérieure, tout a été pensé pour constituer une unité de vie au rez-de-chaussée à destination des personnes à mobilité réduite. Les espaces de l’étage (chambres, mezzanine, salle de bain) sont réservés à l’accueil de la famille et des amis.

Le travail des entreprises locales et des aménagements paysagers de qualité font de cette maison une réalisation très appréciée.

Combourg | Maison contemporaine

Jouanny Architecte Maison contemporaine "Riniac"_1. Combourg

Warning: A non-numeric value encountered in /home/brunojou/public_html/wp-content/plugins/new-royalslider/classes/rsgenerator/NewRoyalSliderGenerator.php on line 339

> Lieu : Combourg (35)

> Année : 2015

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’une maison individuelle

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 205 m²

> Coût des travaux : N.C.

Cette maison contemporaine est construite à la fois en maçonnerie (rez-de-chaussée en brique) et en partie en ossature bois ( étage). Cette maison nichée sur les hauteurs nord de Combourg se caractérise par son contraste visuel dans le paysage de par la teinte rouge de sa partie principale.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Entourée par les chevaux qui évoluent tout autour de la maison, celle ci s’ouvre largement sur les façades sud et ouest ou l’espace de vie constitué par la cuisine, la salle-à-manger et le séjour prend place. Cet ensemble peut profiter d’une lumière traversante rendue possible par la séparation de la cuisine avec les autres pièces par une verrière d’inspiration industrielle.

Une phase de réflexion avec les clients sur leurs pratiques quotidiennes et leurs déplacements au sein du foyer a permis une optimisation des espaces de services (arrière-cuisine, buanderie et vestiaire) qui jouent également un rôle d’espace tampon au nord de la construction.

Le travail soigné des artisans ayant collaboré à la construction a permis d’obtenir une architecture associant plusieurs formes simples et compactes entre elles et des espaces intérieurs agréables à vivre.

Niveau RT 2012, cette construction, très économe en énergie, a été conçue avec une isolation de qualité (sols, murs et plafonds), à laquelle s’ajoute des planchers chauffants alimentés par géothermie. Elle a ainsi obtenu l’étiquette énergétique A avec une valeur de 35 Kwh.ep/m²/an et un test d’étanchéité à l’air en dessous des 0,6 m3/(h.m²) réglementaire.

Saint Symphorien | Maison contemporaine

Jouanny Architecte Maison contemporaine La Tuvelière

Warning: A non-numeric value encountered in /home/brunojou/public_html/wp-content/plugins/new-royalslider/classes/rsgenerator/NewRoyalSliderGenerator.php on line 339

> Lieu : “La Tuvelière” – Saint Symphorien (35)

> Année : 2013

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’une maison individuelle

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 180 m²

> Coût des travaux : N.C.

Un site au milieu du paysage bocager voisinant la ferme familiale, un programme classique de maison pour un couple avec 2/3 enfants à terme, et une envie d’une volumétrie originale. Tels étaient les éléments de départ à la conception de cette maison contemporaine.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Au rez-de-chaussée, outre les traditionnels espaces de réception (cuisine/repas/salon) et de service (garage/arrière-cuisine), s’installent une suite parentale (dressing, salle d’eau et chambre) ainsi qu’une salle d’eau/buanderie dédiée à la transition ferme-maison.À l’étage, 3 chambres, un WC et une salle de bain se développent autour d’une mezzanine distribuant  le tout.

Trois types de couvertures ont été mises en œuvre dans ce projet. La partie principale est couverte en zinc naturel et les parties secondaires en terrasses dissimulées derrières les acrotères (en bac acier sur le garage et en étanchéité sur les autres volumes en décrochés).

Langueux | Maisons en bande

Jouanny Architecte_BSB_Groupés_Langueux_a la une

> Lieu : “Le hameaux de la baie” – Langueux (22)

> Année : 2012

> Mission : Complète

> Programme : Construction de 4 maisons en bande

> Maître d’ouvrage : Promoteur social BSB

> Surface plancher : 438 m²

> Coût des travaux : 381 K€ HT

Ce projet de construction de 4 logements (1 T3, 2 T4, 1T5) respecte le label “Très Haute Performance Énergétique” (THPE) et se caractérise par une optimisation de l’espace et l’élégance des matériaux employés.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Les logements sont groupés tous les 4 et créent ainsi une “bande” de manière à générer une compacité favorisant les économies d’énergie et l’optimisation de l’espace.

Les habitations sont composées d’un rez-de-chaussée où se développent les espaces de vie. À l’étage on retrouve 2 ou 3 chambres, selon les typologies de logement, et une salle d’eau.

En avancée des façades d’entrée, un volume construit en bois abrite un espace buanderie. Les toitures sont réalisées en zinc. Elles sont à simple pente ou dissimulées derrière un acrotère.

Plouagat | Maisons en bande

Jouanny Architecte BSB_Plouagat_a-la-une

> Lieu : “Clos Goujon” – Plouagat (22)

> Année : 2014 (1ère tranche) / 2017 (2nde tranche)

> Mission : Complète

> Programme : Construction de 14 (6 + 8) maisons en bande

> Maître d’ouvrage : Promoteur social BSB

> Surface plancher : – m²

> Coût des travaux : – K€ HT

Ce projet de construction de 14 logements (10 T3 de plain-pied, 3 T4 et 1 T5), respecte le label “Bâtiment Basse Consommation” (BBC). Ces logements construits en bois se distinguent par leur élégance volumétrique et chromatique.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Ces 14 logements, couplés deux par deux, sont implantés en sept volumes distincts autour d’une placette végétalisée.  Cette configuration crée une densité semblable à celle du voisinage, fait converger les déplacements et de favorise une orientation sud et ouest des habitations.

La construction en volumes ” simples ” permet une bonne intégration dans le site avec néanmoins un découpage de plusieurs volumes en toiture de manière à distinguer chaque logement. Les façades des logements sont traitées en structure et bardages bois, dans trois teintes différentes (bois naturel, blanc et gris) ce qui permet de distinguer les volumétries et d’éviter une trop grande homogénéité des surfaces. Les couvertures seront en zinc type quartz.

Lamballe | Maisons en bande

Jouanny Architecte_BSB_Groupés_Lamballe_a la une

Warning: A non-numeric value encountered in /home/brunojou/public_html/wp-content/plugins/new-royalslider/classes/rsgenerator/NewRoyalSliderGenerator.php on line 339

> Lieu : “Les Cristallines” – Lamballe (22)

> Année : 2014

> Mission : Complète

> Programme : Construction de 4 maisons en bande

> Maître d’ouvrage : Promoteur social BSB

> Surface plancher : 429 m²

> Coût des travaux : 454 K€ HT

Ce projet de construction de 4 logements individuels locatifs en bande se distingue par une rythmique volumétrique et chromatique. Tout en respectant une répartition compacte mais individualisée, ces logements ménagent des espaces de vie lumineux.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

La construction de ces 4 logements est traitée par une volumétrie travaillée, respectant les règles de construction, pour une bonne intégration dans le site en se rapprochant de l’architecture des habitations avoisinantes. Chaque habitation est composée de deux volumes.

Le volume principal abrite la partie habitation et se développe sur deux niveaux. Les toitures de la partie habitation varient selon les logements afin de créer une rythmique volumétrique. Les deux maisons à l’extrémité du groupe ont une toiture zinc monopente, la seconde maison est couverte d’une toiture à deux pans, et enfin la troisième possède une toiture terrasse.

Le volume secondaire au nord de chaque habitation est construit sur un niveau et abrite soit un garage soit un cellier selon les cas. Il est couvert d’une toiture terrasse en bac acier. Les plus grandes ouvertures sont créées en façade sud afin de permettre un apport solaire maximal dans les pièces de vie. L’ensemble des maisons est construit en maçonnerie traditionnelle, en brique enduite de quatre tons différents.

Romillé | Extension

Jouanny Architecte Rénovation "La Vaunoise"_a la une. Romillé

> Lieu : “La Vaunoise” – Romillé (35)

> Année : 2013

> Mission : Complète

> Programme : Extension d’une maison individuelle

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : 85 m²

> Coût des travaux : N.C.

Ce projet d’extension de la maison initiale (rez-de-chaussée + étage) de type traditionnelle et implantée au milieu du terrain s’est déployé dans trois directions. Le projet consistait à améliorer et à agrandir une habitation sur trois points:

  1. Extension au sud-ouest, permet un agrandissement du séjour et une modernisation/requalification de la cuisine;
  2. Extension au nord, en limite de propriété, permettant d’ajouter un garage;
  3. Surélévation du garage initial et création de deux lucarnes doublant la surface de 2 chambres à l’étage.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

La première extension, au Nord, s’implante en limite de propriété, elle est créée sur deux niveaux , sa couverture est en ardoise. La seconde extension, située en façade ouest, permet d’agrandir la salle à manger. Des grandes baies sont créées sur cette façade pour permettre un apport maximal de lumière dans la pièce de vie.

Les deux extensions sont construites en parpaing. Le premier volume, situé en limite de propriété nord, est enduit d’une couleur clair, identique à la maison existante et recouvert par une toiture à deux pans en ardoise naturelle.

Le second volume, situé en façade ouest, est de couleur plus soutenue (rouge brique). La toiture monopente est réalisée en zinc quartz. Les menuiseries sont en aluminium de teinte blanche identique à celle existante.

Tinténiac | Extension

Jouanny Architecte Extension "Maison Durand". Tinténiac

> Lieu : “Maison Durand” – Tinténiac (35)

> Année : 2008

> Mission : Complète

> Programme : Extension et rénovation d’une maison individuelle

> Maître d’ouvrage : Particulier

> Surface plancher : Extension 80 m² | Rénovation 60 m²

> Coût des travaux : N.C.

L’héritage d’une petite maison de bourg à Tinténiac et la volonté d’en faire, par le biais d’une rénovation / extension un lieu liant le contemporain à l’ancien a été le point de départ de ce projet.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Une fois la maison existante proche de la rue débarrassée de ses excroissances disgracieuses, nous avons imaginé y accoler un volume tout en longueur sur double niveau se développant vers l’arrière côté jardin, permettant ainsi de faire bénéficier des orientations sud et ouest les pièces principales qui allaient s’y développer au rez-de-jardin.

La partie ancienne a pris la fonctionnalité des chambres. Ses ouvertures ont été conservées en remplaçant les châssis, la couverture remplacée.

La difficulté était de réaliser un volume de jonction entre l’existant et l’extension permettant la connexion des niveaux (rez-de-chaussée, rez-de-jardin) et réalisant une transition entre architecture de pierre et architecture plus contemporaine.

L’extension est construite en brique de deux teintes et textures différentes ( beige gratté et orangé avec joints creux horizontaux) et couverte en zinc à faible pente. Dans l’angle sud-ouest de la construction, un large débord de toit protège la façade d’un trop fort ensoleillement. Les châssis circulaires côtoient des baies de tailles plus conventionnelles.

A l’intérieur, se déploie un très bel espace sur double niveau dans le séjour qui offre un volume très lumineux et agréable à vivre.