Plounevez-Quintin | Rénovation

Jouanny Architecte Rénovation "StJoseph"_a-la-une. Plounevez-Quintin

Warning: A non-numeric value encountered in /home/brunojou/public_html/wp-content/plugins/new-royalslider/classes/rsgenerator/NewRoyalSliderGenerator.php on line 339

> Lieu : “Le village Saint Joseph” – Plounevez-Quintin (22)

> Année : 2015

> Mission : Complète

> Programme : Rénovation de 4 bâtiments

> Maître d’ouvrage : Privé

> Surface plancher : 450 m²

> Coût des travaux : 854 K€ HT

Rénovation d’un ancien corps de ferme constitué de 4 bâtiments en pierre en un lieu d’accueil pour personnes en réinsertion. Le projet de rénovation a porté avant tout sur l’aménagement intérieur des bâtiments. La réfection des murs et des toitures, la création d’ouvertures afin d’offrir à chaque pièce un éclairage naturel ont permis de rendre l’habitabilité aux lieux sans toutefois modifier les volumétries, signe d’une bonne intégration dans l’environnement bâti avoisinant.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Il y a des lieux qui méritent d’être mis en lumière. Le village St Joseph en est un à plusieurs titres. C’était d’abord un site en ruine constitué de 4 bâtiments en pierre qui a été magnifiquement restauré par les artisans locaux, mais c’est surtout une parenthèse réparatrice pour des personnes en rupture avec le quotidien qui trouvent un refuge dans ce lieu et aux encadrants généreux et accueillants.

En frange du bourg de Plounevez-Quintin, entre la rue Etienne Donniou et la rue Porzh Ar Coz, la grande maison et les trois longères en pierre, patrimoine local trop longtemps abandonné à fait peau neuve. Les lieux sont voués à une structure d’accueil familial, dans le prolongement de ce qui existe déjà sur la commune.

Plusieurs petits logements ( nous avons réussi à en positionner 10), des espaces communs pour réapprendre à vivre ensemble, des ateliers pour créer, construire, agir et un lieu de prière, voici le programme qui nous était demandé.

Les espaces extérieurs ont été également repensé et les murs de clôture en ruine restaurés pour ménager tantôt des espaces d’agrément, de détente et de recueillement, tantôt des espaces de travail de la terre. Deux années de chantier ont été nécessaires pour rendre aux lieux son éclat et lui donner la fonctionnalité nécessaire à sa mission.