La Mézière | Services à la personne

Jouanny Architecte Chambre funéraire La-Mézière_a la une

> Lieu : La Mézière (35)

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’une chambre funéraire et de locaux pour une compagnie d’ambulances

> Maître d’ouvrage : SCI JPC

> Surface plancher : 452 m²

> Coût des travaux : 441 K€ HT

Ce projet d’équipement de services à la personne se situe dans Zone Artisanal Beauséjour 2 à La Mézière et est constitué d’une chambre funéraire et de locaux pour une compagnie d’ambulances..

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

C’est une recherche de documentation et des visites de locaux similaires sur ce type de lieux qui nous ont permis d’aborder ce programme assez rare. Il a fallu allier le côté technique de certains locaux avec des réglementations très strictes et la volonté de traiter les espaces d’accueil pour les familles avec le plus de respect, de discrétion et d’intimité possible.

L’entreprise développant plusieurs métiers ( Taxi, Ambulances en plus du funéraire) il a fallu que les flux à l’intérieur et à l’extérieur soient étudiés de manière bien séparée afin de garantir un travail de qualité dans chacun des domaines.

La construction se caractérise par ses trois volumes distincts :

  • un premier au rez-de-chaussée construit en maçonnerie et enduit dans les tons prune ou couvert en bardage gris anthracite , il rassemble les 3 salons funéraires, le magasin et les espaces techniques;
  • un second au rez-de-chaussé qui abrite la salle de cérémonie dans une volumétrie simple, habillé de panneaux lisses métalliques et couvert par une toiture monopente;
  • un troisième à l’étage réservé aux bureaux et vestiaires, construit en ossature métallique et couvert d’un bardage de teinte beige.

Hédé | Services à la personne

Jouanny Architecte Extension EPHAD Hédé_a la une

> Lieu : Hédé (35)

> Mission : Complète

> Programme : Modifications intérieures et extension de l’EHPAD “Le Chemin Vert”

> Maître d’ouvrage : SIVOM du Canton de Hédé-Bazouges

> Surface plancher : 45 m²

> Coût des travaux : 95 K€ HT

Ce projet d’équipement de services à la personne consiste en une extension et une modification d’une partie des locaux de cet EPHAD situé à Hédé . Afin d’améliorer le confort des usagers et du personnel, un programme d’extension et de modification d’une partie des locaux a été envisagée dans le cadre d’un marché public lancé en 2009.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

La contrainte architecturale due à la localisation dans un secteur soumis à l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France nous amené à créer une extension dans un style proche de l’existant ( couleurs, matières).

L’ancienne verrière et le sas d’entrée vitré ont été déposés et une nouvelle façade d’entrée a pris place en avant de celle ci, permettant d’installer deux bureaux administratifs et une entrée déportée. Le très grand hall a été réduit par l’abaissement du plafond, améliorant ainsi la difficulté de le gérer thermiquement et il a retrouvé une fonctionnalité plus vivante que passante pour les résidents.

Notre travail à été d’allier le programme, les obligations inhérentes à ce type de structure (accessibilité handicapé, sécurité incendie, confort d’usage pour personnes âgées), un budget restreint et la nécessité de conserver les jonctions pendant les travaux.

Gévezé | Services à la personne

Jouanny Architecte Cabinet médical Gévezé_a la une.

> Lieu : Gévezé (35)

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’un cabinet médical pluridisciplinaire et vétérinaire

> Maître d’ouvrage : SCI Le Clos Macé

> Surface plancher : 830 m²

> Coût des travaux : 790 K€ HT

Le projet de maison médicale “Claude Rozenzveig”, et de services à la personne se situe au cœur du bourg de Gévezé. Le bâtiment dessine un L dont la partie nord abrite les cabinets médical et dentaire et la partie est, le cabinet paramédical (kinésithérapeute, infirmière) et vétérinaire.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

L’ensemble du projet est constitué d’un seul niveau à l’exception du volume “noyau” construit en R+1. Le projet est constitué de 5 volumes couverts par une toiture monopente en zinc ou une toiture terrasse dissimulée derrière un acrotère.

La composition des toitures et de revêtements de façades différents permet de mettre en valeur les volumes et d’éviter la monotonie d’un trop grand linéaire de façade. Les pièces sont éclairées par des fenêtres en bandeaux horizontaux et des châssis de toit, diffusant une lumière zénithale.

Pacé | Bâtiments d’entreprise neuf

Jouanny Architecte BST Charrier_12

> Lieu : Pacé

> Mission : Complète

> Programme : Construction d’un nouveau bâtiment de la société BST CHARRIER, spécialisée en plomberie, ventilation-climatisation et génie thermique

> Maître d’ouvrage : SCI JLDP

> Surface plancher : 2 925 m²

> Coût des travaux : N.C.

La construction du nouveau bâtiment de l’entreprise BST CHARRIER, spécialisée en plomberie, ventilation-climatisation et génie thermique, se caractérise par l’envergure du projet et la volonté d’exprimer la lisibilité extérieure des fonctionnalités.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Le projet se compose de deux bâtiments distincts reliés par un volume “trait d’union”. Le premier abrite les espaces de stockage, ateliers et zones d’archivage et le second développe les surfaces de bureaux administratifs et du bureau d’étude ainsi que le showroom.

Le pignon nord de la partie administrative abritant le showroom s’implante en limite de propriété alors que le pignon de l’entrepôt s’écarte de 25 mètres de manière à réduire son impact visuel. Les deux volumes sont éloignés de 10 mètres l’un de l’autre et un troisième volume moins élevé les raccorde.

Le volume abritant les bureaux est construit sur 2 niveaux sur la moitié de son emprise au sol et sur un seul niveau pour le reste. Les différentes hauteurs d’acrotères permettent d’animer les façades, en opposition avec le bâtiment Entrepôt monobloc.

Les façades du bâtiment de stockage sont traitées en bardage métallique de teinte gris foncé. Les façades du bâtiment administratif sont de plusieurs natures : béton gris et bardage en acier laqué par lame verticale de 30 cm de teinte orangé et béton lasuré noir pour les deux entrées distinctes (Show-Room et entrée principale).

Noyal-Chatillon | Bâtiments d’entreprise neuf

Jouanny Architecte Noyal-Châtillon Caillot Potin_1

> Lieu : Noyal-Châtillon-sur-Seiche

> Mission : Complète

> Programme : Construction de locaux pour l’entreprise d’électricité Caillot-Potin

> Maître d’ouvrage : SCI JLDP

> Surface plancher : 320 m²

> Coût des travaux : 324 K€ HT

La construction du nouveau bâtiment de l’entreprise CAILLOT-POTIN, spécialisée électricité, se caractérise par l’attention portée aux fonctionnalités d’un espace industriel et la volonté d’exprimer la lisibilité extérieure des deux usages intérieurs.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Le projet est composé de 2 volumes : une partie administrative et un atelier. Le bâtiment  administratif est construit sur une base rectangulaire. Il est couvert par une toiture asymétrique à deux pans. Le pan ouest se prolonge en façade sud pour former un auvent.

L’atelier est un volume parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans dissimulée derrière un acrotère. Les ouvertures ont été placées suivant l’orientation du bâtiment, en concordance avec l’aménagement intérieur et de manière à créer un bandeau horizontal.

Parthenay de Bretagne | Équipement Scolaire

Jouanny Architecte Ecole Parthenay de Bretagne_a la une

> Lieu : “Extension école” – Parthenay de Bretagne (35)

> Année : 2009

> Mission : Complète

> Programme : Création de 3 classes et d’un préau

> Maître d’ouvrage : Commune de Parthenay de Bretagne

> Surface plancher : 336 m²

> Coût des travaux : 378 K€ HT

Ce projet d’extension de l’équipement scolaire communal comprend la création de 3 classes et d’un préau dans le respect du label BBC.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Le projet s’implante en limite ouest du site affecté à l’école, à l’emplacement du préau/hangar et de la maison des jeunes destinés à être démolis. Le projet se compose de deux volumes.

Un volume principal, sur deux niveaux, abrite les salles de classes et ses annexes. A chaque niveau, deux salles de classe se partagent un atelier central, qui permet de séparer certaines activités de groupe. Le volume secondaire d’un seul niveau regroupe le préau et un local de rangement.

Gévezé | Extension du Centre d’Incendie et de Secours

 Le futur Centre d’Incendie et de Secours présenté à la population

La Sainte-Barbe, célébrée au Centre d’Incendie et de Secours de Gévezé lors du weekend des 26 et 25 novembre, a été l’occasion de présenter aux habitants de la commune le projet d’extension de celui-ci.

Le projet d’extension sera réalisé par l’agence Bruno Jouanny Architecte, qui a été retenue suite à l’appel d’offre lancé par le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine. Le budget de l’opération se monte à 750 K€ HT

Le programme comprend une extension de 335 m² (Surface Plancher) avec pour objectif d’améliorer les espaces de travail (bureaux, vestiaires, salle de réunion) et la rénovation des espaces existants (491 m² de SP).

Suite à l’obtention du permis de construire ce mois-ci et après la finalisation du Dossier de Consultation des Entreprises début 2018, le chantier débutera au printemps de cette même année conformément au planning établi.

Le chantier s’étalera sur plusieurs phases, dont une liée au désamiantage, pour que le Centre d’Incendie et de Secours reste opérationnel.

Saint-Malo–Agence Bancaire

Jouanny Architecte CMB Saint-Malo_a la une

> Lieu : Crédit Mutuel de Bretagne – Saint Malo (35)

> Année : 2013

> Mission : Complète

> Programme : Restructuration d’une agence bancaire

> Maître d’ouvrage : Crédit Mutuel de Bretagne

> Surface plancher : – m²

> Coût des travaux : – K€ HT

Basée Boulevard des Talards à St Malo, cette agence bancaire a subi en 2013 un programme de restructuration intérieure significatif.

© Tous droits réservés – 2016

En savoir +

Suite à une réflexion globale et l’octroi d’un budget pour les travaux proche de 400 K€ HT ont permis une amélioration des points suivants :

  • Les circulations verticales qui étaient jusqu’alors en grand nombre mais de largeur non réglementaire et positionnées de manière incohérente avec les flux;
  • Les issues de secours insuffisantes pour les espaces de l’étage pouvant accueillir plus de 20 personnes;
  • Les sanitaires trop peu nombreux et non accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Dans le même temps, la façade principale a été requalifiée avec des matériaux plus contemporain. Les vitrages fumés en partie haute de la façade principale ont été remplacés par un parement de deux teintes ( panneau composite bois/résine).

L’extension en façade arrière, qui a permis l’installation de l’escalier central a été également revêtue de panneaux composite fixé sur les murs à ossature bois.